Actions sur le document

Digital Innovation Valley

A partir du projet culturel Mons 2015 s’est construite une vallée technologique qualifiée de Digital Innovation Valley.

Autour du parc scientifique Initialis se sont installés de prestigieux centres spécialisés dans le domaine de l’innovation digitale.
  • Le Microsoft Innovation Center (MIC) s’est installé en mars 2009, afin de développer des applications liées aux soins de santé et d’accompagner des start-up dans la commercialisation et le développement de produits Microsoft.
  • TechnocITé a installé en juillet 2009 un centre de formation spécialisé dans les médias numériques, qui travaille de façon étroite avec le MIC. Le Technological Business Center (TBC) accueille un incubateur d’entreprises, liées aux activités générées par la présence du MIC.
  • L'Euro Green IT Innovation center a ouvert ses portes le 28 janvier 2010. Ce centre est le fruit d’une collaboration entre la Région Wallonne et plusieurs sociétés privées actives dans le secteur de l’informatique et des communications, parmi lesquelles figurent IBM, Cisco, Mobistar, Alcatel, Microsoft, Deloitte ou encore Climate Savers Computing. L’une des missions est le développement de projets-pilotes démontrant l’impact des nouvelles technologies sur le respect et la préservation de l’équilibre environnemental et sur le développement d’un monde plus durable. Et ce dans un large éventail de domaines et d’activités: mobilité, télétravail, efficience énergétique des bâtiments, urbanisme, infrastructures IT et data centers, logistique, transports, éclairage public, Wifi sur la Grand-Place de Mons, études et consultance pour faire de la ville une « Smarter City »…
  • Google a établi son centre de serveurs européens à proximité, dans le zoning de Ghlin-Baudour Sud.
  • Une dizaine de PME sont également présentes sur la Vallée. La recherche universitaire bat son plein, avec Multitel, centre de recherche de la Faculté Polytechnique de Mons et de l’UCL, spécialisé dans le traitement de l’image, les technologies vocales et les réseaux informatiques, ainsi que l’ambitieux projet Numediart, sur 5 ans, porté par les facultés universitaires de Mons et de Louvain-La-Neuve, sur les arts technologiques et les nouvelles interfaces…