Doudou durable

Année 1 d'un projet collectif vers un événementiel montois durable

La Ville désire inscrire la Ducasse dans une dynamique exemplaire. Dans la perspective de Mons 2015, Capitale Européenne de la culture, l’édition 2013 de la ducasse constitue l’année 1 d’un grand projet collectif destiné à rendre l’événementiel montois durable.

Grâce au travail d’un consultant chargé d'encadrer et d'orienter les bonnes dispositions de notre Ville, de nos services communaux, de nos commerçants et du public bien sûr, un gros travail de diagnostic a été effectué. De la gestion des déchets à la consommation énergétique en passant par la mobilité, tous les aspects ont été couverts par cette approche. Cette phase de diagnostic a permis de chiffrer les différents impacts environnementaux de l’événement phare de la vie montoise tout en pointant clairement des pistes d’amélioration. L’ambition de créer un label « événement montois durable » à l’horizon de Mons 2015 est intacte. C’est pourquoi la Ville confirme son intention d’ouvrir la voie en prenant une série d’initiatives. Ces initiatives sont le résultat d’une collaboration entre plusieurs services de la Ville. Elles témoignent de la volonté de garantir la fête tout en la gérant durablement. C’est possible et c’est le défi que nous nous fixons.

Tout le monde sur le pont !

Nous pouvons toutes et tous à notre échelle contribuer à montrer à nos visiteurs qu'il est aussi possible de faire du Doudou, une des plus grandes ducasses de Wallonie, une grande fête familiale ET agréable à vivre. Notre marge de progression est énorme, ce qui rend ce défi encore plus passionnant. 

Restons Doudou !

Faire la fête au Dragon bien sûr, mais aussi aux déchets par quelques gestes faciles et activateurs de ce petit plaisir délicieux de participer à quelque chose de chouette. Chaque petit geste compte. Tous ensembles, on peut faire la différence !

Vos bonnes idées !

Cette fête, c’est votre fête, rêvons-la ensemble ! Que vous soyez habitants, commerçants, cafetiers-restaurateurs voire membres du personnel communal, vous avez sûrement de bonnes idées ou remarques sur ce sujet. Nous les attendons avec impatience par email.

Premières mesures

  • Tous les drinks officiels organisés par la Ville se feront auverre ou au gobelet réutilisable, ainsi que le pot de Bourgmestre, le drink de l’échevin des fêtes, …. Le tri sélectif y sera également pratiqué.
  • L’axe propreté est rajouté à la campagne « je reste Doudou », pour une ducasse sans crasse. L’acte de jeter son déchet dans une poubelle plutôt que sur la voie publique est encouragé comme un acte citoyen.
  • Les zones sonorisées sont limitées à 90 décibels. L’installation devra être certifiée avant la ducasse.
  • Augmentation du nombre de poubelles publiques et, en collaboration avec les stewards urbains, renouvellement systématique des poubelles pleines.
  • Multiplication des actions de sensibilisation.

Le doudou, c’est…

  • 40 000 visiteurs le dimanche
  • 100 ouvriers travaillent pendant la ducasse, pour un total de 2580 heures
  • 2 mini-compacteurs, 2 camions à immondices, 2 machines Euro-Voirie, 5 camions Karcher, 3 balayeuses mécaniques, 1 camion pompe, 1 tracteur aspirateur, 11 camions double cabine
  • 40 souffleuses, 2 souffleuses atomiseur
  • 10 urinoirs Mobil, 1 remorque WC
  • 303 poubelles publiques (vidange deux fois par jour)
  • 3 bulles à verre
  • 400 litres odoursafe (désinfectant)
  • 90 Tonnes de déchets en tout genre, soit une moyenne de 18 tonnes de déchets par jour, soit une moyenne de 450 gr de déchets par personne.

Mes déchets? A la poubelle

La ducasse attire de plus en plus de visiteurs et génère de plus en plus de déchets, de plus en plus variés. Ces déchets se retrouvent principalement sur la voie publique, ce qui pose des questions de convivialité, de nuisances et de sécurité. Montois, chambourlettes, organisateurs, services communaux, services de police ou acteurs du combat, le constat est unanime : partout dans la ville, le déchet prend trop de place pendant la ducasse.

Actions entreprises

La Ville de Mons a décidé de réduire le volume de déchets générés par les événements organisés sur son territoire et particulièrement lors de la ducasse. De gros efforts sont entrepris pour :

  • inviter les commerçants à réduire les déchets accompagnants les produits qu’ils vendent et à mettre des poubelles à disposition des clients
  • augmenter le nombre de poubelles publiques et à en assurer l’entretien
  • sensibiliser le public à jeter son déchet à la poubelle
  • multiplier les actions de sensibilisation

Objectifs visés

L’objectif poursuivi est de réduire le volume de déchets. Un accent particulier est mis sur le geste de jeter son déchet à la poubelle. Vider les rues de nos déchets pourrait être un deuxième objectif.