Actions sur le document

Moyen Age

Le culte de Waudru

La véritable histoire de Mons commence cependant au VIIe siècle lorsque Waudru décide de consacrer son existence à Dieu. Elle se retire dans un oratoire construit sur la colline qui abritera plus tard la ville de Mons.

Waudru est donc à l’origine de la future ville de Mons (d'où vient le nom de Mons ?).
Au fil des ans, ce petit lieu de culte se mue en une puissante institution. Waudru, proclamée sainte dès sa mort (en l’an 688), est également l’objet d’un culte vivace dès le IXe siècle. Son corps, après canonisation officielle en 1039, fut alors l'objet de la vénération des Montois et des habitants de la région. A la même époque, le Comte de Hainaut se fait construire un château au sommet de la colline.

Au milieu du XIIe siècle, le Comte de Hainaut Baudouin IV fait édifier une enceinte urbaine de 1.000 mètres, véritable défense avancée du château. Pour la première fois, Mons devient une agglomération fortifiée.

La poussée démographique exceptionnelle du XIIIe siècle accélère le développement de quartiers périphériques. Le commerce est intense et les activités variées : les marchés, les halles, le forum sont les lieux du commerce du blé et du vin. Mons acquiert son autonomie communale.

Les fortifications: un travail de 532 ans !

La construction des fortifications de Mons a commencé en 1290 pour s’achever en 1822. Pendant six siècles, les Montois occupent de manière toujours plus dense la surface de la colline jusqu’à atteindre l’étouffement au XIXe siècle : les 4.700 habitants de la fin du XIIIe siècle étaient déjà 8.900 en 1491 et plus de 20.000 en 1860 !
L’époque gothique est consacrée à la construction de la Collégiale Sainte-Waudru et de l’Hôtel de Ville.

L’hôtel de paix

Les fortifications communales

La Grand-Place

L’Hôtel de Ville

Le Beffroi primitif

D'où vient le nom Mons?

Quand Jules César est arrivé dans nos contrées, il est possible qu’un camp romain se soit installé sur la colline de Mons : Castri locus serait l’appellation la plus ancienne connue pour la butte montoise.
Ils sont peut-être fous ces Romains, mais bigrement perspicaces. Ils avaient donc compris l’importance d’un lieu gardé par une colline. Ils baptisèrent finalement ce lieu Montes , désignant les cinq monts, témoins de bordure de la vallée de la Haine (les quatre autres sont: Bois-là-Haut, Monts Héribus, Panisel et Saint-Lazare).

A noter: le Néerlandais applique également le pluriel avec "Bergen" ("monts" ou "collines").
C’est au VIIe siècle que Mons fut fondée en tant qu'implantation humaine permanente par la noble dame Waudru.

 
Information touristique
logo-visitmons.jpg

visitMons
Grand-Place,27 - 7000 Mons
Tél: 065/33.55.80
Envoyer un mail
Site web
Beffroi: Visite virtuelle